Kely fotsiny

Kely fotsiny (= Un tout petit peu) est le blog de l'association humanitaire "Quand m'aime ?". Il permet de donner les dernières nouvelles des foyers d'accueil d'enfants des rues que nous avons ouverts à Antsirabe (Madagascar), il vient en renfort du site web http://www.quandmaime.org/


dimanche 4 juillet 2010

De retour de Madagascar partie 8

Aujourd'hui parlons un peu du côté matériel... même si on dit souvent que ce n'est pas le plus important, nous nous devons d'y prêter une attention particulière...

Vous savez que le fait d'être connecté à internet, et permettre une correspondance en temps réel, aura permis de sauver la jambe de Pascal. Pour nous permettre de connecter un 2e site à internet, nous avions besoin d'un nouvel ordinateur portable. Nous en avons obtenu un, dernier cri et flambant neuf !, grâce à Luc Bailly Maitre -le directeur de la communication interne de Boulanger (entreprise dans laquelle je travaille)- qui a intercédé pour nous auprès de la Fondation Boulanger :


Il était tellement récent avec Windows 7 en 64 bits, que nous avons même eu du mal à trouver les bons drivers sur place pour faire fonctionner notre connexion internet via le modem de la Moov box à 512 Kbps.
En installant le nouveau portable à côté de celui de Fahitana, nous avons pu former les responsables à Skype comme si nous étions à distance, à la messagerie classique et à quelques fonctionnalités de Word et Excel.



Un grand MERCI à Luc Bailly Maitre et à la Fondation Boulanger, ce matériel est très précieux et nous permet de rapprocher encore nos sites, et de faciliter la communication en général mais aussi dans des cas d'urgence extrême parfois. Merci merci merci !


Beaucoup moins réjouissant maintenant, l'état du bâtiment principal de Fahitana que les tempêtes et queues de cyclones ont bien endommagées. La toiture fuit et il faudrait la refaire.




De plus la plomberie de la cuisine est fortement endommagée et des infiltrations imbibent les murs. Actuellement, le compteur d'eau est coupé chaque nuit pour limiter les fuites.


Il va falloir évaluer les frais de réhabilitations, et faire des devis auprès des entreprises locales.

Il nous faut changer les pneus de la voiture que nous avait offert la Fondation Air France, les témoins d'usure sont ... au fond des sculptures !!! il est grand temps de changer les 6 pneus...


Bref des frais en perspectives !!!

Aucun commentaire: